Depuis septembre 2015, notre école s’est lancée dans un projet d’immersion linguistique. La formule a débuté en 3ème maternelle et va bien sûr se poursuivre en primaire les années suivantes.

Pourquoi l’immersion ? 
L’immersion se base sur une constatation : l’enfant est plus réceptif à l’apprentissage d’une autre langue. Jusqu’à 6 ans, il est très sensible à l’acquisition des sons ; jusque 12 ans, son esprit est ouvert à recevoir la grammaire de la langue.

 

Par qui ? 
Certains enseignements seront donc donnés par un(e) enseignant(e) néerlandophone. Il ne s’agira pas de cours « de » néerlandais mais de cours« en » néerlandais. L’enseignant(e) devra cependant maîtriser le français afin de dialoguer avec les parents et avec ses collègues.

 

Dès la 3ème maternelle 50 % des cours en néerlandais !

Dans les classes en immersion, l’enseignement est donné à 50 % en français et

à 50 % en néerlandais.

 

Quel est l’objectif de l’immersion ? 
L’objectif n’est cependant pas de faire des enfants de parfaits bilingues.
Il s’agit de les rendre aptes à comprendre un message oral, à s’exprimer oralement et à lire un message écrit et à acquérir des compétences dans la langue de l’immersion.

Immersion pour tous les enfants ? 
La décision d’entamer ce projet d’immersion à l’Institut Vierge Fidèle a été prise au terme d’une importante réflexion menée par la Direction et le Pouvoir Organisateur : rencontres d’autres enseignants, visites dans les écoles pratiquant l’immersion, débats sur les enjeux et les objectifs de l’immersion…..

A cette occasion, une préoccupation a retenu particulièrement l’attention : tous les acteurs de l’école souhaitent vivement que l’immersion soit accessible à tous les enfants.

 

Concrètement ?

Pratiquement, les enfants sont pris en charge par 2 enseignants : un francophone et un néerlandophone (de préférence un native speaker). Ceux-ci travaillent en étroite collaboration et en fonction des matières, parfois l’un anime l’initiation et l’autre l’application.

En maternelle, les plus jeunes découvrent le néerlandais avec Meester Thibault, notre instituteur maternel, en jouant, en chantant et en l’imitant pendant 13 périodes par semaine.

En primaire, l’apprentissage de la lecture s’effectue en français mais l’étude des nombres et les cours d’éveil ont lieu en néerlandais.
Tout au long de la scolarité, les titulaires francophones et néerlandophones se répartissent les cours de la semaine en favorisant les activités de manipulations dans la langue cible.

Qu’apprennent-ils en néerlandais ?

TOUT !
En effet, le programme est le même que celui destiné aux élèves inscrits dans la filière francophone : les mathématiques et l’éveil sont donnés dans la langue cible.  Mais à partir de la 3ème primaire, les enfants sont capables de lire couramment en néerlandais.
Le propre de l’immersion est de permettre aux enfants d’atteindre les compétences requises pour le CEB tout en suivant des cours en néerlandais.

Le parcours en immersion peut être poursuivi en secondaire.

Quand et comment s’inscrire ?

 

  • L’enfant doit être inscrit dans notre établissement dès la 1ère maternelle.
  • L’enfant doit obligatoirement être inscrit dans une autre école en immersion ou en néerlandais pour pouvoir rejoindre la filière immersion à l’Institut de la Vierge Fidèle, entre la 1ère et le 6ème primaire.
  • Les parents de 2ème maternelle sont invités à une réunion obligatoire dans le courant du mois de mai.  L’inscription est accordée en suivant l’ordre chronologique d’introduction des demandes par voie électronique.

 

Seule une classe en immersion, les 2 autres suivent la filière francophone.   

 

Dans la section maternelle francophone, l’apprentissage du néerlandais se fait aussi à partir de la 2ème maternelle mais à raison d’une à deux heure(s) par semaine et non 13, comme c’est le cas en immersion.

Dans la section primaire francophone, deux heures par semaine sont données en 1ère et 2ème primaire (néerlandais précoce) ; 3 heures par semaine sont données en 3ème et 4ème primaire et 5 heures sont données en 5ème et 6ème primaire.

 

De plus, des activités parascolaires sont proposées également en néerlandais.