Accueil > Projets > Projet pédagogique

Projet pédagogique

L’école veut promouvoir les objectifs suivants :

  • rester à l’écoute de l’enfant et de son vécu personnel
  • chercher à assurer à tous la maîtrise des acquis indispensables
  • s’efforcer de développer des attitudes d’écoute et de respect de l’autre
  • accorder à chaque enfant le temps nécessaire pour parcourir toutes les étapes du processus d’apprentissage
  • pratiquer l’évaluation formative à l’égard de l’enfant, et chercher à lui apprendre à s’autoévaluer
  • rechercher la meilleure démarche éducative pour concilier les réalités familiales et les objectifs de l’école
  • privilégier la qualité et la chaleur des contacts

Ces objectifs, exigeants et complexes, ne peuvent être poursuivis sans l’adhésion active de tous les intéressés :

  • les éducateurs
  • les enfants eux-mêmes
  • les familles

Il convient d’esquisser, dans la lumière des objectifs, le rôle de chacune des parties prenantes.

  • Les enseignants, qui ont aussi mission d’éducateurs:
    • offrent un enseignement progressif et coordonné d’année en année, en recherchant les procédés qui permettront de conjuguer la rigueur intellectuelle avec l’épanouissement de la créativité et de l’imagination.
    • poursuivent le projet d’année destiné à l’ensemble du primaire, par ex.: lecture, orthographe, travail de la mémoire, recherche de solutions adaptées aux problèmes quotidiens, ...
    • organisent des activités motrices ou socioaffectives qui encouragent les apprentissages.
    • adaptent les démarches et les outils d’apprentissage à l’évolution de l’enfant, en concertation avec les autres enseignants.
    • initient les enfants à l’utilisation d’une bibliothèque et d’un centre de documentation.
    • assurent une continuité des pratiques d’évaluation à travers les cycles, pratiquent des évaluations formatives régulières pour permettre de situer l’enfant au niveau de ses compétences.
    • expliquent aux parents, dès le début du cycle, les objectifs visés et les méthodes suivies.
    • croient aux possibilités de l’autre !
  • L’enseignant n’est pas le seul à détenir les critères de réussite. L’enfant est partie prenante dans sa formation. A son niveau apparaissent une série de mesures concrètes qui lui sont proposées :
    • Apprendre à formuler et reformuler différemment ce que l’on veut atteindre.
    • Participer à la vie de l’école.
    • Apprendre à gérer le temps du travail et le temps de la détente.
    • Apprendre à anticiper l’organisation du temps dans la réalisation d’un projet.
    • Apprendre à s’autoévaluer.
    • Apprendre à vivre la différence au milieu de groupes d’enfants.
    • Apprendre à exprimer ses souhaits quant au choix des projets en classe, de sa place dans le local, de la disposition des bancs, etc.
    • Apprendre à s’engager dans la réalisation d’un projet.
    • Apprendre à libérer sa créativité.
    • Apprendre à retirer une satisfaction réelle de son travail.
  • L’école ne peut remplir sa mission sans la famille. Il revient à cette dernière de soutenir les enseignants et de contribuer à la formation de leur enfant par un ensemble d’attitudes positives à l’égard de l’école.
    • Vouloir une école qui respecte les rythmes intellectuels, psychologiques affectifs de leurs enfants.
    • Soutenir les valeurs développées par l’école, telles la tolérance, la solidarité, la responsabilité...
    • Participer à la vie de l’école.
    • Veiller au dosage des activités extrascolaires.
    • Admettre que l’évaluation qualitative prenne le pas sur une évaluation uniquement quantitative.
    • Participer à la construction de l’image positive de chaque enfant.
    • Respecter et admettre des rythmes d’apprentissage différents pour ses propres enfants.
    • Valoriser le désir d’apprendre.
    • Encourager un comportement créatif chez l’enfant.

Telles sont les stratégies que nous privilégions dans la réalisation de l’œuvre pour laquelle existe cette école :

Faire de chaque enfant une personnalité à part entière, un être debout.